Qu’est ce que le SRR ?

Le SRR est le Suivi Régulier des Rejets, il sert à calculer l’assiette des redevances industrielles.

La configuration du SRR doit s’appuyer sur le dossier d’agrément qui a été validé par l’Agence de l’Eau Loire Bretagne.

Pour plus d’informations, voir la page consacrée sur le site web de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne en cliquant ici

L’édition de la synthèse SRR (via le bouton « Suivi Régulier des Rejets ») est possible lorsque la configuration est correctement renseignée.

Types de SRR

Il existe 3 types de SRR :

  • SRR obligatoire (point de sortie, 1 analyse / jour)
  • SRR volontaire (point de sortie, < 1 analyse / jour)
  • Pollution évitée (points d’entrée et de sortie, < 1 analyse / jour)

Paramètres constitutifs

Les paramètres constitutifs de la pollution sont au nombre de 11 :

  • AOX (halogènes organiques adsorbables) [code SANDRE : 1106]
  • Cal (chaleur rejetée) [code SANDRE : 6468]
  • DBO5 (demande biochimique en oxygène en 5 jours) [code SANDRE : 1313]
  • DCO (demande chimique en oxygène) [code SANDRE : 1314]
  • MES (matières en suspension) [code SANDRE : 1305]
  • METOX (As, Cd, Cr, Cu, Hg, Ni, Pb, Zn) [code SANDRE : 1037]
  • MI (matières inhibitrices / toxicité aiguë) [code SANDRE : 1356]
  • NO (azote oxydé) [code SANDRE : 1038]
  • NKJ (azote Kjeldahl) [code SANDRE : 1319]
  • Ptot (phosphore total) [code SANDRE : 1350]
  • Sels dissous [code SANDRE : 1323]

En ce qui concerne le METOX, voir la page relative à la gestion du METOX en vue de son calcul automatique

Fréquences d'analyse et paramètres de substitution

Dans le cadre du SRR, si pour un élément constitutif de la pollution, les fréquences imposées par l’arrêté préfectoral sont supérieures aux fréquences imposées dans le cadre du SRR, alors le calcul du SRR doit prendre les valeurs à la fréquence correspondant à l’arrêté préfectoral. Pour le calcul du SRR, ce sont les fréquences les plus contraignantes (entre arrêté préfectoral et SRR) qui sont prises en compte et se substituent par conséquent à toute corrélation validée et au calcul fiscal. Pour le SRR, une valeur provenant d’analyse est prioritaire par rapport aux valeurs corrélées et extrapolées (fiscal) même si la valeur a été obtenue dans le cadre de la surveillance réglementaire.

Pour les paramètres entrant en compte dans le SRR, spécifier dans le formulaire du paramètre suivi :

  • le suivi Agence de l'Eau (autosurveillance uniquement par défaut) : indiquer le type de SRR
  • le paramètre de substitution est obligatoire si le suivi Agence de l'eau est défini à "SRR obligatoire" et la fréquence est différente de "1 fois par jour"

Le paramètre de substitution peut être recherché :

  • au sein du même suivi
  • dans un autre suivi affecté aux mêmes points de mesure que le suivi courant

Dans tous les cas, le paramètre de substitution doit avoir été saisi au préalable.